Astuces anti-trac : examens, compétitions sportives…

Astuces anti-trac : examens, compétitions sportives…

Les compétitions sportives se multiplient en cette saison…

Les examens approchent ! BAC, BREVET et autres examens…

Toutes et tous vont soumettre nos enfants à l’épreuve tant redoutée… du trac !

Boule au ventre, tremblements, palpitations cardiaques, transpiration excessive, mains moites, jambes en coton, maux de tête, trous de mémoire…

Reconnaissez-vous ces différents symptômes ? Le trac vous a-t-il déjà joué des tours ?

Le trac, c’est quoi ?

Le trac, c’est une peur ou une angoisse irraisonnée que l’on ressent avant d’affronter une épreuve avec enjeu : peur de se tromper, peur d’être ridicule, peur d’avoir à tout recommencer après tant d’efforts, peur d’échouer par manque de préparation et d’anticipation voire même d’absence de préparation…

On se sent tout à coup envahi par une émotion qu’on pense ne pas pouvoir maîtriser, alors qu’à petite dose, elle peut être très stimulante !

Ainsi, plutôt que de se laisser paralyser par le trac, plutôt se dire qu’il est possible de se surpasser. Le propre du trac est qu’il peut disparaître dès l’action commencée !

Comment le maîtriser ?

Voici 4 astuces qui permettront à votre jeune de reprendre le contrôle de lui-même et de surmonter le trac :

1. Prépare-toi et anticipe

J’ai pour habitude de citer Michaël Aguilar : « Un petit effort de préparation évite un gros effort de réparation. »

Et ce n’est pas mes anciens entraîneurs sportifs qui me diront le contraire !

Bien sûr, plus tu seras préparé, plus ton stress diminuera. En effet, toute faiblesse est source d’angoisse supplémentaire. Par manque de préparation et sous le coup de l’émotion et de la peur, tu risqueras d’oublier tout ce que tu n’as pas parfaitement intégré.

Mais, à quelques semaines de l’échéance, vous, parents, n’oubliez pas d’aider votre jeune et de l’autoriser à décompresser, sinon vous verrez, ou il verra, son cerveau saturer et son corps s’épuiser avant même d’avoir passé son épreuve.

2. Respire

Très efficace ! Une bonne respiration fait baisser ta tension émotionnelle et régule ton rythme cardiaque. Inspire en gonflant le ventre. Puis expire lentement par la bouche, comme si ton souffle passait à travers une paille. Plus longue est l’expiration, meilleure est la détente.

3. Visualise ta réussite

La meilleure façon de se préparer à un examen ou une compétition, c’est de l’anticiper positivement.

Assieds-toi confortablement, ferme les yeux. Sur ta petite « télévision intérieure », imagine le jour J comme s’il se déroulait maintenant. Tu te vois calme, détendu, confiant… Ta voix est posée. Tu es bien sûr l’acteur principal : Pour un examen par exemple, tu te vois entrer dans la pièce, tirer le sujet, le lire et répondre aux questions… Pour chacune de ces étapes, tu sollicites tous tes sens, tu te connectes à tous tes ressentis…Tu entends par exemple ta voix bien posée, tu ressens ton calme, ta concentration, ta facilité à répondre… Tu t’imprègnes de cette réussite en inspirant profondément.

Tu te crées ainsi des auto-conditionnements positifs. C’est terriblement confortable et efficace !

4. Fonce !

Le trac provoque souvent la tentation de fuir. Alors évite de succomber à cette tentation et lance-toi ! Reporter ne fera que faire grimper ton anxiété. Par définition, le trac est une peur d’avant l’épreuve, qui disparaît rapidement une fois que celle-ci a démarré. Tu n’as donc que quelques minutes à souffrir !

Afin de te permettre de ne pas renoncer à une situation convoitée et que ton intelligence te permettrait (entrée dans une école, obtention d’un diplôme, amélioration d’un classement sportif…), je te propose :

Un atelier collectif Je m’épanouis par le théâtre pour enfants de 6 à 10 ans.

Un atelier collectif Gestion du stress pour ados de 10 à 18 ans.

Des séances de coaching individuel en Gestion du stress pour apprendre à maîtriser ces techniques anti-trac (enfants et adolescents).

Mais attention, ce n’est pas la veille d’un examen ou d’une compétition que l’on peut supprimer les troubles liés au trac. C’est bien avant qu’il faut AGIR pour apprendre à maîtriser ces techniques anti-trac et te permettre de donner le meilleur de toi-même !

A très vite,

Isabelle Rossignon, ATELIERS HAPPINESS – 67240 Bischwiller, 06.31.96.08.12